Roméo ELVIS

« Le prix de la liberté, c’est la parole des imbéciles » Romeo Elvis

Avec Maison, Roméo Elvis retourne sur un format qu’il avait apprivoisé au début de sa carrière avec Bruxelles c’est devenu la jungle (2013), Famille nombreuse (2014) et Morale (2016) : l’EP.

Ce retour aux sources ne se fait pas seulement sur le concept. Les titres, eux aussi, par leur identité, s’associent au style du Roméo Elvis d’avant mais démontrent l’expérience de l’artiste mûri grâce à son premier album solo Chocolat – disque de platine en France et en Belgique – paru en avril 2019.

En 4 titres à consonance rap, Roméo expose sa personnalité, ses états d’âmes et fait avant tout preuve de franchise. Un interlude vient tout naturellement contextualiser l’ensemble. Enregistré juste avant et finalisé pendant le confinement de la population, le projet témoigne d’une volonté de marquer et d’explorer quelque chose de différent.

« Maison est une sorte d’apéritif avant mon second album solo. » — Roméo Elvis

#lpf21

luctus mi, accumsan ut leo et, elit. ante. at